browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Croisière – Louer un catamaran pour découvrir les îles antillaises

Posted by on 31 juillet 2017

Une croisière en catamaran est bien évidemment une superbe idée de vacances au soleil, un trip auquel il faut avoir au moins une fois goutté dans sa vie. Seulement, devant l’immensité des possibilités de bateaux et de destinations possibles, il est parfois difficile de faire un choix, tout autant qu’il est difficile d’imaginer comment les choses se passent en pratique. « Si je loue une maison, là je vais savoir m’en débrouiller, mais un catamaran, à voile en plus… ». Les quelques lignes qui suivent vont vous permettre de vous y retrouver dans la jungle maritime des locations de bateaux sous les tropiques.

Quel bateau choisir ?

Tout d’abord, il n’est aucunement nécessaire de savoir naviguer, ni même d’avoir jamais mis les pieds sur un bateau pour louer un catamaran. Toutes les sociétés de location proposent les services de skippers professionnels qui pourront, si vous en avez besoin, vous décharger complètement de la partie navigation. Nous le verrons plus loin en abordant les options possibles.

Malgré cela, il va quand même vous falloir choisir le bateau qui vous emmènera vers la destination de vos rêves. Sachez que c’est un point crucial, car si tous les bateaux que l’on vous proposera ‘ferons le boulot’, ils ne le feront pas de la même manière ni au même prix. En effet, les tarifs grimpent très rapidement lorsque l’on monte en taille, et un catamaran de 15 mètres sera, en gros, 3 fois plus cher qu’un catamaran de 12. Pour faire un choix judicieux, j’entends par là qui vous correspond, quelques points de repère sont indispensable. Vous serez ultra confortable à 4 sur un catamaran de 12 mètres, très bien à 6, correct à 8 et tassés à 10. Par contre, vous retrouverez un très bon confort à 10 sur un 15 mètres, et serez royal sur un 18 mètres, capable généralement de loger jusqu’à 14 personnes confortablement.

Où partir ?

Les îles Vierges Britanniques (Caraïbes)

Les Îles Vierges britanniques est le paradis des amoureux de la voile qui y affluent toujours des quatre coins du monde, séduits par une mer qui se prête idéalement à leur sport favori, et des points de mouillage qui sont autant de paradis pour les Robinsons en herbe. Toutes les plages de l’archipel sont d’une beauté exceptionnelle et leurs bars méritent eux aussi une visite. On ne saurait trop vous recommander de partir deux semaines, ou au moins dix jours. D’une part car le trajet est long et qu’une journée de préparation, plus une journée de voyage, deux fois de suite, représenterait presque la moitié de vos vacances si vous ne passiez que sept jours sur place, et d’autre part car les endroits à visiter sont innombrables et la plus part d’entre eux nécessitent d’y jeter l’ancre pour une ou deux nuits. La location de voilier aux Iles Vierges Britanniques laisse toujours une forte envie d’y retourner.

Tortola est une superbe île des Îles Vierges Britanniques, elle baigne tout au long de l’année dans une eau turquoise. C’est une destination idéale pour les chasseurs sous marins qui seront comblés par la diversité et la richesse de ses fonds marins. Pour faire simple, la côte des îles vierges se décrirait seulement en quelques mots… Plage de sable blanc baignant dans une eau divinement turquoise à température idéale pour se baigner… Les côtes de chacune des îles sont similaires avec des longues plages de sable blanc où les cocotiers nous offrent gracieusement de l’ombre. Chaque île renferme quelques petites criques paisibles.

Les Îles Vierges Britanniques abritent plusieurs parcs nationaux notamment à Tortola avec le Sage Mountain National Park et à Virgin Gorda et son Gorda Peak National Park. Les températures sont relativement stables tout au long de l’année et les alizées soufflent sans interruption de janvier à décembre.

Les départs se font de Tortola à Road Harbour, ou depuis Maya Cove, et après une possible étape sur Norman Island, il faut filer dans la White Bay de Jost Van Dyke pour une soirée au Foxy’ bar, fameuse pour son rhum local. Puis Virgin Gorda, et ses célèbres baths (bains naturels abrités de roche polie). Ensuite, il faut se diriger vers Biras Creek au nord de l’île. Puis une étape à Anageda, pour flâner avec sa population de flamants roses, saura conclure votre séjour, trop court, car oui, c’est toujours trop court !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.