browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le territoire Mingun en Birmanie

Posted by on 14 septembre 2017

La Birmanie  est connue par  de nombreux  temples dorés  et  bouddhistes. L’ensemble de stupa Mingun en banlieue de la ville de Mandalay est un bâtiment à ne pas manquer lors de voyage en Birmanie. Mingun est le nom d’un village situé dans le nord de Mandalay sur l’autre côté d’Ayeyawadi. Les stupas, la cloche Mingun et la statue Chinthe très connus sont considérés comme des trésors pour les habitants locaux.

La statue Chinthe et son histoire

Chinthe (lamascotte moitié lion demi-dragon) est une paire de statues géantes qui est responsable de garder le rive de la rivière. Selon la légende, avant d’être détruite par un tremblement de terre, dix personnes peuvent rester dans la bouche de Chinthe pour éviter les pluies sévères de la zone Mingun. Le stupa Mingun donne aussi le sentiment stupéfait avec des blocs de brique sur le ciel bleu. Le lieu de culte au Bouddha au pied du stupa possède une petite entrée mais l’espace est très large à l’intérieur. Avec la chaleur étouffante, on peut voir le peuple de la Birmanie marcher aux pieds nus afin de rendre le culte. Les touristes doivent aussi enlever leurs chaussures au pied du stupa pour aller au sommet du stupa.

Pendant la période prospère, sous  le règne du roi Bodawpaya, des milliers d’esclaves et de prisonniers de guerre ont été utilisés pour construire ce stupa en 1790. Le roi Bodawpaya a dirigé la construction et a invité les architectes les plus compétents dans la construction pour accomplir le projet. Chaque côté du stupa mesure 460 feet (plus de 150m). Si le roi ne fut pas mort soudainement en 1819, ce monument aurait atteint jusqu’à 500 feet (170 mètres). Ensuite, un tremblement de terre en 1838 a provoqué la rupture du stupa, en particulier le sommet de ce stupa.

La cloche Mingun et son histoire

Situé  pas loin du Stupa Mingu, il existe un endroit où garder la cloche Mingun. En 1808, le roi Bodawpaya a ordonné d’édifier cette cloche dans le but de rendre le culte. Il s’agit de la cloche la plus grande au monde (la grande cloche est située à Moscou – Russie mais elle a été fissurée). Le tremblement de terre 1838 a brisé le bois servant à accrocher la cloche, puis les Anglais ont aidé les villageois Mingun à construire des piliers métalliques de la cloche près de la rivière. En rupture de la cloche dans les temples, le temple conserve la cloche Mingun et le laisse ouvert aux touristes. La cloche contient un diamètre de bouche de plus de 5 m et plus de 4 m de haut. Tout le monde est surpris par ce monument du 19ème siècle. Alors, lors de voyage en Birmanie, les touristes peuvent visiter et découvrir la beauté de ce territoire Mingun.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.